5. C. La prononciation des groupes de consonnes

De Wikigram
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette fiche traite de la prononciation des groupes de consonnes à l'intérieur d'un mot. Elle est d'ordinaire sujette au phénomène que l'on appelle l'assimilation; v. https://wikigram.locongres.org/index.php?title=6._A._L%27assimilation.

BD

Dans le groupe BD, B ne se prononce pas:

cobde "coude" [ˈkude]


BJ

Le groupe BJ, rencontré dans des mots de formation savante tels que subjècte ou objècte, se prononce, selon les régions, [dj] ou [dʒ]:

subjècte [suˈdjɛtte], [suˈdʒɛtte]


BL et BR

Dans les groupes BL et BR placés entre deux voyelles, le B est redoublé dans bon nombre de parlers:

republica [ɾɾepyˈβlikɔ], [ɾɾepybˈblikɔ]

pòble [ˈpɔβle], [ˈpɔbble]

tenèbras [teˈnɛβɾɔs], [teˈnɛbbɾɔs]


BS

Dans le groupe BS, on prononce [ts]:

absent [atˈsen]


BT

Le groupe de consonnes BT, au demeurant peu fréquent, se prononce [tt]:

dissabte [diˈsatte]

En fin de mot, il se prononce [t]:

cobt [kut] "coude" (Vic-Bilh)


CC

Le groupe de consonnes CC se trouve exclusivement devant e et i; il se prononce [ts] (cf. 4. R. La prononciation de X):

accion [aˈtsjuŋ]


CL

Le groupe de consonnes CL a tendance à se prononcer [ggl] ou [ɣl]:

miracle [miˈɾakle], [miˈɾaggle], [miˈɾaɣle]


CR

Le groupe CR a tendance à se prononcer [ggɾ] ou [ɣɾ]:

secretari [sekɾeˈtaɾi], [seggɾeˈtaɾi], [seɣɾeˈtaɾi]


CS

On trouve le groupe CS en fin de mot; il se prononce, comme attendu, [ks] dans la plus grande partie du domaine, mais [ts] dans une vaste zone septentrionale et orientale qui va de la Gironde au Comminges et au Couserans:

patacs [paˈtaks], [paˈtats]


CT

Le groupe CT se prononce [tt]:

acte [ˈatte]

tractament [tɾattaˈmen]

En fin de mots, comme dans subjèct (forme a subi l'influence du français), il se prononce, selon les parlers, [k] ou [t]:

subjèct [syˈdjɛk], [syˈdjɛt]


DM

Le groupe DM se prononce [dm], [mm], voire [m]. La prononciation [dm] semble due à l'influence de la prononciation des mots français correspondants:

admirar [admiˈɾa] (due à l'influence du français admirer ?), [ammiˈɾa], [amiˈɾa]


DV

Le groupe DV ne se rencontre que dans quelques mots de formation savante comme Advents, adversari. Bien que le dictionnaire de Simin Palay ne donne qu'une prononciation possible ([db]), il est probable que le peuple prononçait [bb]:

Advents [adˈbens], [abˈbens]


GD

Le groupe GD est rare.

Dans regde ("raide", adv. "très" en Armagnac), on prononce [d]: [ˈɾɾede].

Dans Magdalena, on prononce [t]: [maʔtaˈlenɔ].


GL

À l'instar de CL, le groupe GL placé entre deux voyelles se prononce [ggl] dans bon nombre de parlers:

esmiraglar [ezmiɾaˈɣla], [ezmiɾaˈggla]


GN

Le groupe GN se prononce, selon les parlers, [kn] ou [nn]:

signar [sicˈna], [sinˈna]

Dans cognom, il se prononce [tn]: [kɔtˈnum]


GT

On ne rencontre le groupe GT que dans longtemps; le g ne se prononce pas: [lunˈtems], [lunˈtens].


LD

Dans le groupe LD, on prononce [ld], [ll], [nl] ou [ɾd], selon les régions:

soldat [sulˈðat], [sulˈlat], [sunˈlat], [suɾˈðat]

C'est un cas d'assimilation régressive.

LH

Le groupe LH est un digramme; voir la fiche 4. H. La prononciation de LH.


LL

Pour la prononciation de ce groupe, voir la fiche 4. G. La prononciation de L.


NF

[n] passant à [m] devant [f], le groupe NF se prononce [mf]:

trionfe [tɾiˈumfe]


NH et N·H

Pour la prononciation de NH et de N·H, voir les fiches 4. K. La prononciation de NH et 1. G. Le point intérieur.


NS

Le groupe NS placé entre deux voyelles se prononce [nz] dans certains parlers:

ahonsar [ahunˈsa], [ahunˈza]

On doit donc écrire cossirar et non pas *consirar, còsso et non pas *cònsol, puisque dans ces mots on prononce [s].


NST

Le groupe NST voit sa prononciation simplifiée; on prononce [st]:

consternat [kusteɾɾˈnat]

constellacion [kustelaˈsjuŋ]


NV

Le groupe N se prononce [mb]:

a la vanvòla [a la bamˈbɔlɔ] "à la légère"


PD

Le groupe PD se rencontre après m; le p ne se prononce pas:

compde [ˈkunde]


PS

PS rencontré entre deux voyelles se prononce [ts] dans bon nombre de parlers:

capsau [kapˈsaw], [katˈsaw]

  • En fin de mot, on le prononce [ps], mais [ts] dans une vaste zone septentrionale et orientale qui va de la Gironde au Comminges et au Couserans:

còps [kɔps], [kɔts]

  • Après une autre consonne (m ou r), on ne prononce pas le p:

còrps [kɔs], [kɔɾs]

temps [tems]

  • Dans tostemps, on prononce pas le s:

tostemps [tusˈtem]


PT

Le groupe PT placé entre deux voyelles se prononce [tt]:

arrecaptar [aɾɾekatˈta]

  • Cas particulier: après m, on prononce [t]:

compte [ˈkunte]


PV

On prononce [bb]: capvath [kabˈbat ].


RL

Le groupe RL se prononce comme attendu dans la plupart des parlers:

parlar [paɾɾˈla]

Toutefois, dans un petit nombre de parlers, on le prononce [ll]: [palˈla].


RS

Le groupe RS connaît des réalisations diverses:

  • soit le R se maintient dans la prononciation; la prononciation hésite entre [ɾɾs] et [ɾɾz]:

devèrser [deˈβɛɾɾse], [deˈβɛɾɾze]

  • soit le R ne se prononce pas:

borsa [ˈbusɔ] (la prononciation [ˈbuɾɾsɔ] est probablement due à l'influence du français bourse)

cors [kus] (même remarque que ci-dessus pour la prononciation [kuɾɾs])

traversar [tɾaβeˈsa] (même remarque pour la prononciation [tɾaβeɾɾˈsa])


SR

Le groupe SR se prononce [ɾɾ]:

desruir [deˈɾɾɥi]


TB

Le groupe TB se prononce [bb]: a botbosas [a βub'buzɔs] "à foison".

fotbòl doit donc se prononcer [fubˈbɔl]; la prononciation [futˈbɔl] est francisée.


TL

Le groupe TL se prononce [ll] dans la plus grande partie du domaine, [nl] en Bigorre et en Armagnac:

espatla [esˈpallɔ], [esˈpanlɔ]

bèthlèu [belˈlɛw], [benˈlɛw]


SL

Le groupe SL se prononce comme attendu:

eslavar [eslaˈβa]

Toutefois, en Montanérès et dans le nord de la Bigorre, le [s] passe à [h]: [ehlaˈβa]


SM

Le groupe SM se prononce comme attendu, mais aussi [] dans certains parlers:

gusmèth [gusˈmɛt], [guɾɾˈmɛc]


SN

Le groupe SN se prononce soit comme attendu, soit [nn], selon les parlers:

disnar [disˈna], [dinˈna]