4. B. L'accord de l'adjectif

De Wikigram
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Accord de l'adjectif épithète

Règle générale

  • L'adjectif s'accorde en genre et en nombre avec le sujet auquel il se rapporte:

de granis bòsquis (Bladé)

  • Certains adjectifs sont invariables en genre comme la plupart de ceux en -au ou encore gran, ou marron:

de grans cheminèias (Palay) (mais on dirait plutôt, avec l'adjectif postposé: cheminèias granas)

culòtas marrons (Camélat)

  • Les adjectifs de couleur composés de plus d'un seul mot sont invariables: on dit ua trena castanha, mais un cap de peu castanh clar.

los sons uelhs gris marin (Javaloyès)

Las maishèras de la gojata que devienón roge viu. (Sabalot)

aubars color de brasa (Camélat)

  • L'épithète qui se rapporte à un nom collectif masculin peut s'accorder, selon le sens, au masculin pluriel, sans que cela soit obligatoire:

Jo qu'aimi lo monde francs. (Larroque)

  • Avec un nom collectif féminin, l'accord se fait au féminin singulier, voire au masculin singulier:

lo tribalh de la gent valenta (Fablas causidas)

bona cosina / rend la gent lifre e rebondit. (ibid.)

  • Miei s'accorde avec le nom à l'instar des autres adjectifs:

dens lo miei escur (Javaloyès)

a mieja còsta (Casebonne)

quan lo condas a miejas dotzenas de gojatòts (Lalanne)

  • On évitera d'accorder en genre et en nombre les abréviations. On dira donc documents àudio, documents vidèo, actoras pòrno...


L'accord de l'adjectif lorsqu'il y a plusieurs noms

Lorsqu'un adjectif se rapporte à plusieurs noms, plusieurs cas de figure peuvent se rencontrer:

  • L'adjectif s'accorde avec le nom le plus proche; c'est la règle latine et la règle classique de notre langue:

Fòrs e costumas de Bearn imprimidas a Pau. (titre du For de 1559)

la lenga e la literatura gascona (Camélat)

  • Si les noms auxquels se rapporte l'adjectif sont tous masculins, l'accord peut se faire au masculin pluriel, et s'ils sont tous féminins, au féminin pluriel:

un cors de lenga, d'istòria e de literatura gasconas (Camélat)

  • Si les noms auxquels se rapporte l'adjectif sont de genre différent, on trouve souvent l'accord au masculin pluriel; mais il s'agit là d'une influence récente du français; on préférera faire l'accord, au moins en genre, avec le nom le plus proche de l'adjectif:

la luenga deus Fòrs, de las franquessas, de la libertat bearnesas (Camélat)


Accord de l'adjectif attribut ou apposé

Règle générale

  • Comme l'adjectif épithète, l'adjectif attribut ou apposé s'accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte:

Sarà qu’èra beròja. (Peyroutet)

  • Les exceptions concernant les adjectifs de couleur vues en 1. 1, se rencontrent ici aussi.
  • Les noms collectifs, y compris féminins, s'accordent souvent selon le sens:

lo monde, aperats peus nostes crits (Camélat)

La gent, contents de l’aver hèit parlar, que’u hiren... (cité dans Initiation au gascon)


L'accord de l'adjectif lorsqu'il y a plusieurs noms

  • Lorsque l'adjectif attribut, ou apposé, se rapporte à plusieurs noms masculins ou à deux ou plusieurs noms de genre différent, l'accord se fait au masculin pluriel:

crompar tots tescuts servietas, linçòus e camisas (Palay)

Que partivan cada quinzenada, sovent signats de subernoms, croniquetas de tot escantilh, essais de critic, fantesias, estudis seriós, romans, devís dits dens las amassadas. (Camélat) (1)

  • Lorsque l'adjectif attribut se rapporte à deux ou plusieurs noms féminins, l'accord se fait au féminin pluriel:

Las hemnas que son tant escusèras. (Casebonne)


(1) Dans la phrase suivante: Que'us pintravan rois, blus, muscs, verds, massacan e jaunes (Larroque), massacan ("remplage") est employé pour color de massacan.