2. G. Les voyelles nasales

De Wikigram
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans certains parlers (nord, centre et ouest du Béarn), la chute du n intervocalique / final a entraîné la nasalisation de la voyelle précédente.

En fait, ce phénomène s'est produit partout, mais la nasalisation de la voyelle a disparu dans la plupart des parlers.

Dans ces parlers, on prononce donc comme suit:

plea [ˈplẽɔ]

mii [ˈmĩji]

reüt [rẽˈyt]

Cette nasalisation existe même dans les mots où il y avait un n, sans que celui-ci soit noté dans l'écriture:

divés [diˈβẽs]

arrés [aˈrẽs]

aprés [aˈpɾẽs]

C'est de là que vient l'opinion commune selon laquelle les Béarnais "parlent avec le nez" (1).


Voir aussi: [1]


Localismes

Dans le Nord-Ouest du Béarn (Orthez, Salies), -ea se prononce [eˈɲə]:

plea [pleˈɲə]

Dans le parçan de Salies, [ẽ] diphtongue en [ɛ̃j]:

lo men [lu 'mɛ̃j]

aprés [aˈpɾɛ̃js]