1. Les temps, les modes et les voix : Différence entre versions

De Wikigram
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 29 : Ligne 29 :
 
Le subjonctif connaît quatre temps, deux temps simples et deux temps composés:
 
Le subjonctif connaît quatre temps, deux temps simples et deux temps composés:
  
- le présent: '''Que voi que<nowiki>'</nowiki>t ''cares''.'''
+
- le subjonctif présent: '''Que voi que<nowiki>'</nowiki>t ''cares''.'''
  
- l'imparfait: '''Que cercavan quauqu'un qui'us ac ''podosse'' indicar.'''
+
- le subjonctif imparfait: '''Que cercavan quauqu'un qui'us ac ''podosse'' indicar.'''
  
- le passé: '''Quan ''ajas hèit'', que't poderàs repausar.'''
+
- le subjonctif passé: '''Quan ''ajas hèit'', que't poderàs repausar.'''
  
- le plus-que-parfait: '''Que volerí que tot açò ''estosse fenit''.'''
+
- le subjonctif plus-que-parfait: '''Que volerí que tot açò ''estosse fenit''.'''
  
 +
 +
== Le conditionnel ==
 +
 +
Le conditionnel connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:
 +
 +
- le conditionnel présent: '''Que se n<nowiki>'</nowiki>''anaré'' temps.'''
 +
 +
- le conditionnel passé: '''S'avèn sabut çò qui ei, n<nowiki>'</nowiki>''auré'' pas ''durat'' hèra.''' (Yan dou Sabalot)
 +
 +
 +
== L'impératif ==
 +
 +
L'impératif connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:
 +
 +
- l'impératif présent: '''''Sias'' lo de qui cau.'''
 +
 +
- l'impératif passé: '''''Ajas fenit'' abans doman.
 +
 +
 +
== L'infinitif ==
 +
 +
L'infinitif connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:
 +
 +
- l'infinitif présent: '''N'ei pas lo tot d<nowiki>'</nowiki>''amaitiar'', ''trobar-s''<nowiki>'</nowiki>i cau a l'òra.''' (proverbe)
 +
 +
- l'infinitif passé: '''''Aver hèit'' espòrt quan èra joen que l'ajuda a's mantiéner hardit.'''
 +
 +
 +
== Le participe ==
 +
 +
Le participe connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:
 +
 +
- le participe présent: '''''Entrant'' tà la sala, que vedoi lavetz que tot e i èra en desestruç.'''
 +
 +
- le participe passé: '''Que i a ací dus toristas d<nowiki>'</nowiki>''esbarrits''.'''
 +
 +
 +
== le gérondif ==
 +
 +
Le gérondif n'a pas de forme distincte en gascon, il se forme par périphrase: on fait précéder, selon les régions, l'infinitif ou le participe présent de ''en'', auxquels on ajoute parfois ''tot'' ou ''bèth'', voire les deux:
 +
 +
- avec le participe présent: '''Que la trobaràs ''en cercant''.'''
 +
 +
- avec l'infinitif: '''''En bèth se'n tornar'', lo mès joen deus frairs trobèc deguens ua cròsa de casse lo ramelet d'aur e la poma d'irange.''' (Bladé)
 +
 +
 +
En outre, le gascon, contrairement au français, connaît des formes spécifiques d'''adjectif verbal'', distintes du participe présent ou passé:
 +
 +
- remplaçant le participe présent: '''lo deputat ''sortent''''' (le participe présent est ''sortint'')
 +
 +
- remplaçant le participe passé: '''Que soi ''trempe''.''' (remplace ici ''trempat'')
  
  

Version du 17 mai 2020 à 12:14

Les verbes gascons se conjuguent et leurs formes conjuguées entrent dans les mêmes catégories de temps et de modes que les verbes français.

On a donc:


L'indicatif

L'indicatif connaît huit temps, quatre temps simples et quatre temps composés:

- le présent: Que canta.

- le futur: Que i anarà doman.

- l'imparfait: Qu'ac disè sovent.

- le prétérit (équivalent du passé simple du français): Que'u vedoi l'aute dia.

- le passé composé: Que l'ac èi balhat.

- le plus-que parfait: Que m'ac avè assegurat.

- le passé antérieur: Quan avó comprés çò qui's passava...

- le futur antérieur: Qu'aurà hèit tot aqueth tribalh tad arren.


Le subjonctif

Le subjonctif connaît quatre temps, deux temps simples et deux temps composés:

- le subjonctif présent: Que voi que't cares.

- le subjonctif imparfait: Que cercavan quauqu'un qui'us ac podosse indicar.

- le subjonctif passé: Quan ajas hèit, que't poderàs repausar.

- le subjonctif plus-que-parfait: Que volerí que tot açò estosse fenit.


Le conditionnel

Le conditionnel connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:

- le conditionnel présent: Que se n'anaré temps.

- le conditionnel passé: S'avèn sabut çò qui ei, n'auré pas durat hèra. (Yan dou Sabalot)


L'impératif

L'impératif connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:

- l'impératif présent: Sias lo de qui cau.

- l'impératif passé: Ajas fenit abans doman.


L'infinitif

L'infinitif connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:

- l'infinitif présent: N'ei pas lo tot d'amaitiar, trobar-s'i cau a l'òra. (proverbe)

- l'infinitif passé: Aver hèit espòrt quan èra joen que l'ajuda a's mantiéner hardit.


Le participe

Le participe connaît deux temps, un temps simple et un temps composé:

- le participe présent: Entrant tà la sala, que vedoi lavetz que tot e i èra en desestruç.

- le participe passé: Que i a ací dus toristas d'esbarrits.


le gérondif

Le gérondif n'a pas de forme distincte en gascon, il se forme par périphrase: on fait précéder, selon les régions, l'infinitif ou le participe présent de en, auxquels on ajoute parfois tot ou bèth, voire les deux:

- avec le participe présent: Que la trobaràs en cercant.

- avec l'infinitif: En bèth se'n tornar, lo mès joen deus frairs trobèc deguens ua cròsa de casse lo ramelet d'aur e la poma d'irange. (Bladé)


En outre, le gascon, contrairement au français, connaît des formes spécifiques d'adjectif verbal, distintes du participe présent ou passé:

- remplaçant le participe présent: lo deputat sortent (le participe présent est sortint)

- remplaçant le participe passé: Que soi trempe. (remplace ici trempat)